LES MOMENTS LES PLUS MERVEILLEUX DE L’ANNÉE

 

Chaque année, à l’approche des Fêtes, s’amorce la spirale des tensions, des célébrations, des excès et des attentes qui en fait une des périodes stressantes de l’année. Il y a les échéances à respecter, aussi bien personnelles que professionnelles, les achats à faire, la nourriture à préparer et tous ces événements auxquels il faut assister. De tout quoi, mais en plus grand nombre. En outre, on dirait que chaque année, ça commence un peu plus tôt.

freestocks-org-461084-unsplash.jpg

On pourrait penser qu’il y aura ainsi plus de temps pour tout faire, mais en réalité, cela semble servir uniquement à prolonger la période de stress. Quelle que soit l’efficacité avec laquelle vous planifiez vos activités, il y a toujours « juste » un présent de plus à acheter ou une petite chose à faire avant que finalement, tout soit terminé… et vous vous rappelez à peine ce qui s’est passé.

Cette année, je me suis promis de prendre quelques minutes pour réfléchir à ce qui est réellement important pour moi. En fait, je me rends compte que c’est surtout de me rappeler et de célébrer les choses pour lesquelles je suis reconnaissante. Voici ce dont je voudrais essayer de me souvenir au cours des prochains jours :

  • Deux enfants formidables. Mes enfants sont loin d’être parfaits, mais en fin de compte, ils sont assez formidables : raisonnablement polis et affables, modérément efficaces dans leurs efforts et assez serviables la plupart du temps. Ils sont aussi très drôles, ce qui compte pour beaucoup, surtout quand tout le monde est présent pendant les Fêtes. 

  • Un mari qui « comprend » mon travail et me soutient. Je ne pourrai jamais expliquer vraiment ce que cela signifie pour moi d’avoir à mes côtés quelqu’un qui comprend l’obligation des voyages d’affaires, les engagements en soirée et le travail à la maison ou les jours de congé, sans jamais me le reprocher. Cette compréhension et cet appui n’ont pas de prix.

  • Des amis et une famille. Au lieu de penser aux déplacements obligés et au transport de colis et de repas que nous aurons à faire, je songe surtout au plaisir d’avoir autant d’amis et de membres de la famille avec qui célébrer. Nous avons beaucoup d’activités traditionnelles et de visites à faire chaque année, mais le simple fait de penser à passer du temps avec des gens que j’aime et dont je me soucie au lieu de m’en faire avec la logistique des activités transforme celles‑ci en une bénédiction plutôt qu’une malédiction.

  • Un travail dans un domaine qui compte, où les gens font des affaires et se préoccupent des autres pour les bonnes raisons. Notre industrie prospère grâce à l’innovation et aux soins à apporter aux gens, au monde et à la santé. Penser à cette industrie tous les jours est à la fois inspirant et motivant.

  • Les problèmes d’un monde industrialisé. À vivre au Canada, il y a de nombreuses raisons d’être reconnaissant. Oui, il y a toujours matière à amélioration, mais il suffit de jeter un regard sur le monde qui nous entoure pour constater que nous sommes très chanceux de vivre dans ce pays.

Pendant les Fêtes, je vous invite à prendre quelques minutes pour réfléchir à tout ce dont vous êtes reconnaissant et à mettre l’accent sur les merveilleux moments et souvenirs que vous partagerez avec les personnes que vous aimez.

À tous, un joyeux Noël et mes meilleurs vœux de santé et de bonheur pour l’année 2017.

Helen

 
Emily Arsenault